Ergothérapie

Nos experts en ergothérapie sont outillés pour offrir des programmes de prévention et de réadaptation afin de favoriser l’autonomie des personnes. L’activité est au cœur du traitement.L’ergothérapie permet de maximiser les capacités fonctionnelles des personnes vivant des difficultés dans leurs activités personnelles ou domestiques, dans leur travail et/ou leurs loisirs.

Cette pratique reconnue favorise la reprise d’un horaire occupationnel équilibré.L’ergothérapie favorise l’autonomie des patients en augmentant leurs capacités (telles que la mobilité, la force musculaire, l’endurance à l’effort, l’endurance aux positions…) L’ergothérapeute enseigne les principes d’hygiène posturale, les principes de manutention de charges, les techniques d’économie d’énergie, etc.

Les ergothérapeutes de la Clinique Physergo en collaboration avec une équipe multidisciplinaire assurent une prise en charge globale de la personne.

Services et traitements en ergothérapie:

Le Biodex système 3, un appareil à la pointe de la technologie, permet d’évaluer la condition de la personne qui consulte et d’établir un entraînement adapté à ses besoins. Cet outil s’avère désigné tout autant pour une clientèle sportive ou dans le cadre d’un programme d’évaluation des capacités fonctionnelles de travail.

Évaluation

Cet appareil mesure la force d’un groupe musculaire précis, de façon objective. Les données obtenues sont traitées de façon informatisée et un rapport clair et complet est généré.

Rééducation

À la suite des déficits identifiés lors de l’évaluation, le Biodex permet d’isoler le groupe musculaire afin de permettre sa rééducation de façon efficace.

Simulations de travail

Le Biodex permet aussi de simuler une grande variété de tâches de travail pour une évaluation objective des capacités du travailleur.

Évaluation des capacités fonctionnelles et programme de développement des capacités fonctionnelles

L’ergothérapeute évalue les capacités physiques reliées à la performance au travail et aux exigences physiques des tâches de travail. Cette évaluation permet de déterminer le niveau de capacités physiques et fournit des données objectives guidant l’orientation d’un retour au travail afin qu’il soit durable et sécuritaire.

Le programme de développement des capacités fonctionnelles (DCF)

C’est un programme de réentraînement spécifique à chaque personne selon sa tolérance, ses capacités et selon le type et le niveau de travail demandé. Ce programme vise l’augmentation de la productivité et du rendement quotidien de la personne accidentée (à la maison et au travail), afin de reprendre la qualité de vie pré-lésionnelle.

L’ergothérapeute utilise entre autres dans ce programme des simulations de travail fidèles à la réalité du client, des mises en situations fonctionnelles, des activités et des exercices graduels.

Le DCF est conçu pour améliorer les facteurs biomécaniques, neuromusculaires, cardiovasculaires et psychosociaux chez les personnes ayant eu un accident de travail.

Durée du développement des capacités fonctionnelles :

De quatre à huit semaines, avec des rencontres quotidiennes allant de 4 à 6 heures.

Les composantes d’un développement des capacités fonctionnelles :

Simulation :

Simuler les tâches spécifiques et générales du travail, les exigences et l’environnement de     l’emploi du travailleur.

Augmenter la fréquence, la charge et la durée des tâches demandées par le travail.

Éducation :

Enseigner, démontrer et pratiquer les principes de mécanique corporelle et d’hygiène posturale         ainsi que les principes de conservation d’énergie et gestion de la douleur.

Donner les principes de sécurité et de prévention des blessures.

Changement :

Trouver des alternatives et des modifications aux habitudes du travailleur dans son milieu de travail et ses tâches quotidiennes.

Productivité :

Améliorer la productivité et le fonctionnement quotidien global.

Tolérance :

Augmenter la tolérance aux activités de la vie quotidienne.

Force et endurance :

Développer la force et l’endurance par des entraînements cardiovasculaires (bicyclette stationnaire, tapis roulant, elliptique, poids libres, biodexetc.) selon la condition du travailleur.

Évaluation de l’aptitude à conduire une automobile

L’évaluation comporte deux parties :

La première a lieu à la clinique avec un ergothérapeute. Il évalue les fonctions physiques et mentales nécessaires à la conduite d’un véhicule routier.

La deuxième partie se déroule sur la route avec un ergothérapeute et un moniteur d’une école de conduite reconnue.

Le véhicule utilisé présente différentes adaptations pouvant répondre aux besoins   individuels.

À qui s’adresse l’évaluation de la conduite automobile ?

Toute personne qui, à la suite d’un accident ou d’un contrôle, reçoit un avis de la SAAQ exigeant l’évaluation ou une prescription médicale.

Toute personne âgée de 16 ans et plus n’ayant jamais conduit et présentant un problème fonctionnel.

Tout individu possédant déjà un permis de conduire, ayant subi un changement dans sa condition physique ou mentale suite à un accident ou une maladie.

Qui peut faire une demande d’admission ?

Le patient, un médecin, un ergothérapeute, un physiothérapeute, un psychologue ou tout autre

intervenant du réseau, un fournisseur d’adaptations spécialisées, un conseiller en réadaptation (SAAQ, CSST).

Adaptation de véhicule routier

Évaluation pour voiture ou fourgonnette afin d’identifier les besoins spécifiques du conducteur ou passager en vue d’émettre les recommandations pour le programme d’aide matérielle de la SAAQ.

Sur demande, un ergothérapeute peut se présenter au domicile d’un patient afin de procéder à l’évaluation de son niveau d’autonomie.  Cette évaluation permettra de déterminer les besoins techniques visant l’amélioration du fonctionnement à domicile.

Dans la même optique, des traitements à domicile sont offerts pour les clients qui sont dans l’incapacité de se rendre à la Clinique Physergo pour des raisons médicales.

Évaluation des capacités fonctionnelles de travail PWPE

L’ergothérapeute évalue les capacités physiques reliées à la performance au travail et aux exigences physiques des tâches de travail. Cette évaluation permet de déterminer le niveau de capacités physiques et fournit des données objectives guidant l’orientation d’un retour au travail afin qu’il soit durable et sécuritaire.

Un des outils d’évaluation utilisé à la Clinique Physergo est le « Physical Work Performance Evaluation » (PWPE). Ce test est standardisé et met l’emphase sur des paramètres physiques permettant des mesures fonctionnelles relatives aux activités de travail.

Le PWPE mesure le niveau de participation ou de coopération du client. Il consiste en 36 tâches divisées en 7 sections soit : la force dynamique, la tolérance aux positions, la mobilité, l’équilibre, la coordination, l’endurance et les habiletés motrices fines.

La participation du client est évaluée pour chacune des tâches du test en comparant les mesures de l’effort maximal, la posture, la qualité de mouvement, la fréquence cardiaque, le temps, la distance,  le nombre de répétitions, à la volonté du client à augmenter le poids des charges manipulées, à maintenir une position ou à répéter des mouvements.

Selon les résultats, l’ergothérapeute détermine ensuite les capacités physiques maximales et sécuritaires en fonction d’un niveau de travail d’un individu.

Les résultats du PWPE sont utiles pour orienter le retour au travail en fonction d’un niveau d’effort approprié après un accident de travail ou une période d’invalidité prolongée. De plus, les informations peuvent permettent de structurer l’environnement clinique pour promouvoir une réadaptation efficace lorsque le retour au travail n’est pas déterminé.

L’objectif est d’évaluer les exigences des tâches de travail du poste de l’individu. L’ergothérapeute se déplace sur le lieu de travail et évalue le travailleur en relation avec l’équipement requis pour ses tâches.

Cette évaluation permet, entre autres, de savoir si les limitations fonctionnelles du travailleur concordent avec les exigences physiques du poste occupé.

Elle permet également d’identifier les tâches causant des blessures fréquentes et de formuler, s’il y a lieu, des recommandations simples pour modifier le poste de travail afin de faciliter le retour à un travail approprié.

L’ergothérapeute évalue les clients présentant une condition qui affecte leurs capacités de travailler et intervenir auprès d’eux pour favoriser leur maintien ou leur retour au travail. Ces blessures musculo-squelettiques peuvent survenir à la suite d’un accident de travail, d’une maladie professionnelle, d’un traumatisme ou d’un problème de santé physique ou mentale.

L’ergothérapeute évalue les capacités des personnes dont l’autonomie est affectée par un handicap physique, cognitif, visuel ou comportemental afin de savoir si elles sont admissibles à l’obtention d’une vignette de stationnement pour personnes handicapées.

L’ergothérapeute évalue les capacités des personnes dont l’autonomie est affectée par un handicap physique, cognitif, visuel ou comportemental afin de savoir si elles sont admissibles au service de transport adapté offert par la STM.

Ce service s’adresse à des entreprises ou des institutions ayant à cœur la formation et la prévention d’accidents auprès de ses employés dans des milieux de travail tels que : centres de la petite enfance et garderies, restaurant, bureau, hôpital ou une entreprise où la manutention manuelle est présente.

Un ergothérapeute se déplace au sein de l’entreprise afin d’évaluer ses besoins, bâtir une formation appropriée et ainsi personnaliser la formation pour les employés. Par exemple, en enseignant des techniques sécuritaires de travail ou en adaptant le poste de travail.

* La Clinique Médicale Physergo est un Organisme formateur agréé par la Commission des partenaires du marché du travail aux fins de l’application de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre.

Fabrication d’orthèses moulées sur mesure, de nature statique ou dynamique, pour les membres supérieurs en fonction du problème spécifique de la personne. Les problèmes fréquemment rencontrés lors de la confection des orthèses sont le syndrome du tunnel carpien, la tendinite de De Quervain, la tendinite au poignet, ainsi que l’épicondylite.

Le programme de gestion de l’activité progressive (PGAP) s’adresse aux clients qui souffrent de douleurs persistantes reliées à une blessure ou une maladie. Et, pour qui les symptômes de la douleur et les facteurs psychosociaux, comme l’environnement ou le mode de vie, sont des barrières importantes pour le progrès en réadaptation.

Ce programme s’échelonne sur 10 séances et cible les facteurs de risque psychosociaux associés à la douleur et l’incapacité.

Le PGAP a engendré des résultats positifs pour des individus qui souffrent de lombalgie, d’entorses cervicales, de fibromyalgie, d’ostéoarthrite et d’arthrite rhumatoïde.

Programme d’aide aux entreprises concernant les assignations temporaires des employés blessés. Il répond aux besoins spécifiques de l’entreprise, quelle qu’en soit la grosseur.

Les ergothérapeutes de Physergo sont qualifiés pour aider à mieux définir les possibilités d’assignation temporaire, répondre aux exigences des limitations fonctionnelles ou communiquer avec les médecins traitants.

En effet, l’ergothérapeute travaillera avec l’entreprise pour comprendre ses difficultés, analyser les exigences physiques des différents postes, proposer des assignations temporaires susceptibles d’être acceptées par le médecin, valorisantes pour l’employé et utiles pour l’entreprise.

Trois volets principaux sont disponibles avec ce programme :

1) Évaluer les différents postes (exigences physiques et facteurs de risque) et aider à déterminer les possibilités de travail léger selon les différentes lésions.

2) Dans un cas particulier, évaluer les possibilités d’assignation temporaire et aider à la formulation des tâches pour envoyer au médecin (formulaire d’assignation temporaire).

3) Si l’employeur doit proposer un emploi convenable, aider à évaluer les exigences d’un poste selon les limitations fonctionnelles en place.

L’objectif est d’aider la personne à développer ses capacités de travail et reprendre, de façon progressive et durable, le travail de façon satisfaisante.

La personne est d’abord évaluée. Puis, l’ergothérapeute propose un programme personnalisé d’activités de simulations de travail, mises en place dans notre unité de travail. Ces exercices contribuent à une meilleure gestion de l’horaire occupationnel. Cela permet ainsi la reprise des activités de la vie quotidienne, de travail et de loisirs.

Programme d’une durée prédéterminée, pouvant atteindre jusqu’à trente rencontres. Ce programme vise l’entraînement du membre supérieur non-dominant à la réalisation des tâches de la vie quotidienne, des activités de loisirs, du travail ainsi qu’à l’écriture et au traitement de texte.

Milieu de thérapie, d’enseignement, de prévention et d’évaluation des travailleurs accidentés. On y évalue et améliore leurs capacités fonctionnelles et leurs capacités d’accomplissement des activités quotidiennes et reliées au travail.

L’unité de travail constitue un lieu physique privilégié de traitement d’une superficie de 1 600 mètres carrés. Destiné aux accidentés du travail, il offre une gamme d’activités en lien avec de nombreux emplois.

En effet, nos ergothérapeutes utilisent des outils d’intervention variés pour créer des programmes d’activités personnalisés, incluant des simulations de tâches fidèles à la réalité des clients, telles que :

  • Atelier d’artisanat (peinture, dessin, gravure, etc.)
  • Atelier et circuit de manutention de charges (transporter, soulever, pousser, tirer)
  • Chambre d’hôpital avec lit, fauteuil roulant, civière, mannequin lesté
  • Circuit d’escaliers adapté (hauteur variable, avec pente)
  • Cuisine fonctionnelle partielle (réfrigérateur, micro-ondes, petit four)
  • Machine à coudre
  • Modules de simulation de tâches diverses (tri de courrier, travail clérical à l’ordinateur, pelletage, échelle, brouette, convoyeur et transpalette, simulation de conduite de volant, entretien ménager, travail de peintre, etc.)
  • Outils variés (marteau, tournevis, perceuse, sableuse, etc.)

Réactivez votre santé en consultant l’un de nos experts en ergothérapie : 514-766-1696

Copyright physergo 2016